Les souhaits de début d’année sont-ils encore réalistes  de nos jours ?

Souhaits de bonne année 2020 en image

Le but des souhaits en début d’année est-il encore réaliste ? Il y a un grand doute qui se pose sur la réalisation des vœux que nous souhaitons à nos proches pour l’année. Pour relever le doute, nous avons jugé nécessaire de présenter ce sujet au grand public pour une échange d’opinions. Quel est le but d’un souhait ? Prend-on la peine de revoir en fin de l’année si le vœu ou souhait reçu ou fait a été réalisé ou non ? Ceci est ce qui nous préoccupe, nous les chercheurs de la réalité, nous qui avions décidé de sortir dans le champ des illusions pour l’innovation.

Mon optique des souhaits

Tout est devenu un simple concept commercial dans l’histoire de l’Homme. Toutes les valeurs culturelles se perdent dans ce besoin de vouloir faire de l’argent encore et toujours plus. C’est dans cette optique que j’aligne la problématique de la non-réalisation des souhaits de Vœux. Ceci par manque de considération sur les valeurs éthiques.

Que veut dire communiquer ou présenter un souhait ?

La pratique sur les souhaits des vœux est resté l’ombre au grand jour. Je pense que communiquer un vœu est une action de présenter à travers une expression ce dont on désire ardemment pour celui à qui on le souhaite voire ce dont on aspire qu’il reçoive. Supposons que c’est ce qu’il en est ; et que tous, avions émis les vœux de bonne année à nos proches en fin et début d’année pour celle en cours. Je pense sincèrement que la prochaine étape serait d’aspirer à leur réalisation. Au lieu et place, je doute qu’ils soient nombreux ceux qui y pensent. Mettons-nous en œuvre, soyons créateurs et créatifs afin d’améliorer nos modes de vie.

En ce qui concerne notamment ce sujet, nous passons à une nouvelle expérience dès cette année déjà. Ainsi, avant de passer aux souhaits des vœux de cette année, pensez-y. Faites le bilan de cette année et vous saurez bien comment formuler ceux de 2020. Quel que soit le moment où cet article parviendra à vous, refaites vos vœux de l’année pour vœux et vos proches, Cette fois-ci sera la bonne car vous le ferai en pleine conscience.

Exercice pratique : décoder le résultat non effectif d’un vœu

Je vous invite tous à prendre juste 3 minutes dans le silence pour faire un bilan des résultats des vœux de l’année 2019. Que chacun dans ce silence essaie de revoir le coefficient du nommé bon et du mauvais du vécu de cette année tout en reculant dans le temps. Je pense que cet exercice attirera l’attention de chacun pour une bonne cause. Suite à un constat personnel que j’ai fait le long des années, je suis arrivée à comprendre que les souhaits de bonne année sont restés dans l’éthique formelle dont la quintessence s’est évaporée très longtemps. On le fait sans y être, sans conscience. Sur ce, on ne peut attendre aucun effet favorable. Il est temps de revenir sur les pas qui conduisent à la source si nous aspirons à la vie.

La quintessence du pouvoir des souhaits

Cette expression : “Bonne et heureuse année…” semble avoir perdu sa quintessence. Doit-on y croire vraiment ? Je ne pense pas. C’est juste une question de prise de conscience pour ramener tout dans l’ordre.
Ceci dit, il y a toujours lieu de refaire les choses. Sur ce, j’ai opté une stratégie devant nous ramener à réactiver le pouvoir de la concrétisation des vœux. Nous allons la mettre en place dès à présent et nous en ferons le bilan à chaque fin d’année avec des témoignages sur les faits que cette opération résultera. Pour y arriver, nous avons ressorti un plan d’exécution.

Stratégie d’exécution : atteinte d’un but

Afin d’atteindre le but que nous nous sommes fixés, nous avons créé une stratégie d’exécution bien adéquate. Elle paraît être très banale à la première vue, raison pour laquelle il ne faut pas se limiter sur la vue. Après avoir fait son analyse de très près, nous sommes arrivés à conclure que c’était la voie parfaite. Gardez l’œil ouvert aux résultats, vous serez surpris. La stratégie d’exécution est faite sous forme d’un jeu avec un panier de vœux rassemblés. Ceci se fera de manière objective (sur place) et virtuelle (de manière symbolique) tout le long du mois de janvier (du 1er au 31 de chaque année). Elle ne vous sera pas présentée en détail ici pour des bonnes raisons, pour cela, veillez d’être compréhensifs. À la fin, le communiqué se fera par tous les moyens de communication qui seront à notre disposition.

Please follow and like us:

Soleil Levant

Thérapeute, guide spirituel, auteur, conférencière

Soleil Levant has 16 posts and counting. See all posts by Soleil Levant

Alice Marlyse Ntock Zuber

Une pensée sur “Les souhaits de début d’année sont-ils encore réalistes  de nos jours ?

  • Avatar

    Merci pour cette lumière que cette vérité m’accompagne pour la vie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *