Le sens de la vie

Ce qui est essentiel dans nos vies pour la paix du cœur est de pouvoir comprendre le sens de la vie, de comprendre que la vie est l’ensemble de toute l’existence, tout ce qui est, nous et les autres, le connu et l’inconnu ; la Vie se manifeste par un processus qui définit une manifestation d’un étant de son commencement jusqu’à la disparition de celui-ci : “Un mystère extraordinaire “. En parlant de la Vie, on a le caractère propre des êtres, des activités, les conditions de l’existence, de la Vie et ses phénomènes, de la durée, de la nature de l’existence, du ou des monde(s), des domaines d’activités, de l’évolution, du dynamisme, de l’élan, de la vitalité etc… c’est de tout cet ensemble qu’est composée la Vie.

Quel est le sens de la vie de l’Homme ? Pour répondre à cette question, il faudra selon moi en développer en faisant lien des quatre mots racines qui entrent en jeu quand il faut faire une analyse sur un élément existentiel :

  • Son origine = Entité
  • Sa nature = Signification
  • Sa raison d’être = Valeur
  • Sa finalité = But

L’existence : origine d’un sens pour la Vie

La Vie est issue de l’existence. Sans existence, pas de Vie. Quand on cherche à comprendre le sens de la Vie, cela peut être un problème très complexe car l’Homme confond le mode de vie qu’il a adopté à la Vie cosmique voire universelle. C’est pourquoi il est d’une grande importance de chercher d’abord à comprendre l’existence. Ainsi, il faut chercher à comprendre les raisons de l’existence de l’Homme qui jusqu’ici se réfèrent à la connaissance sur un ordre étiologique qui définit la nature de l’Homme dans une vue physiologique d’abord ; qui est l’être-humain dans la généalogie cosmique ; quel est le but de la vie de l’Homme dans l’ordre universel et planétaire ; sa destination après son pèlerinage sur terre.

Le but de la vie se déterminerait-il sur le fait de la possession des biens matériels (“Avoir “) : satisfaire les besoins vitaux préliminaires?

La satisfaction que procure la possession des besoins vitaux préliminaires voire élémentaires tels qu’avoir une famille, veiller à sa faim, pouvoir se défendre ne font ni le but, ni le sens de la vie de l’Homme comme il est prétendu. Il est question de beaucoup plus que ça. Il faut aller au-delà de la pensée qui définit que la réussite se résume dans la possession de quoi que ce soit donc, le “avoir”. Comprendre que l’Homme fait partie des éléments qui activent le mouvement de la Vie et chercher à savoir la place qui lui est propre dans le processus de celui-ci sont les facteurs principaux qui donnent un sens à la vie de l’Homme. Quand ce savoir est présent, le but de la vie s’éclaircit automatiquement, et l’identification sur le “avoir” s’éteint.

Le sens de la Vie universelle

C’est pourquoi, il est d’une grande importance de chercher d’abord à comprendre l’existence. Ainsi, il faut chercher à comprendre les raisons de l’existence de l’Homme qui, jusqu’ici, se réfèrent à la connaissance sur un ordre étiologique qui définit la nature de l’Homme dans une vue physiologique d’abord ; qui est l’être-humain dans la généalogie cosmique. Quel est le but de la vie de l’Homme dans l’ordre universel et planétaire ? Quelle est sa destination après son pèlerinage sur terre ? Quel est Le but de la vie ? Ce but se détermine t-il sur le “Avoir ” ou posséder les besoins vitaux élémentaires ?

Le sens de la Vie se justifie avec l’intervalle dont l’existence fait preuve sur une manifestation du processus d’un étant à travers une certaine œuvre dont les actions sont destinées à l’évolution parfaite du système universel au bénéfice de son expansion.
Que dirai-je alors à ce sujet  ?

Le sens de la Vie est de concourir à l’accomplissement d’une œuvre qui est en plein exercice et dont l’aboutissement des tâches émane de la participation de l’ensemble de la création, ensemble dans lequel l’homme constitue un des éléments“.

Présentation de ce deux notions

Le sens
L’homme une créature faite sans une nature définie mais avec un potentiel lui permettant de devenir ce dont il choisirait d’être. Retrouver ses origines, s’identifier, reconnaître son rang dans l’alignement des étants selon l’ordre du système universel, s’unir à la vie, se réaliser : comprendre son passé, vivre son présent et réaliser son futur en un mot : “être”

Le but
Le but est de suivre un processus d’évolution dont le parcours lui reste inconnu à travers lequel sa raison d’être lui sera révélée. Bien qu’en tâtonnant, il frôle la ligne du trajet toujours et toujours suite aux échéances créées pour une élévation vers des dimensions supérieures de conscience qui le conduisent à l’unité universelle :”la croissance de la conscience humaine”.

Please follow and like us:

Soleil Levant

Thérapeute, guide spirituel, auteur, conférencière

Soleil Levant has 17 posts and counting. See all posts by Soleil Levant

Alice Marlyse Ntock Zuber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *