vision

Bonjour à tous, le monde des éveillés vous souhaite tout le bonheur. Soyez éclairés. Je vous fait un témoignage sur l’expérience faite avec l’éveil. Ce témoignage sur les effets de l’éveil a pour but d’une part d’attirer l’attention des lecteurs sur les difficultés que l’on peut rencontrer quand on s’engage dans la marche spirituelle que je nomme le chemin de la sainteté, et d’autre part, pour vous présenter ma motivation dans cet engagement. Cela fait plus de 10 ans que j’ai connu l’éveil qui m’a permit à la longue découvrir la spiritualité. Je crois très profondément que la voie spirituelle est la parfaite et la plus rassurante parmi toutes celles qui accompagnent l’Homme dans sa croissance, la voie la plus appropriée pour le développement personnel voire l’évolution de la conscience humaine. Après que j’ai connu l’éveil, je me suis trouvée inconsciemment dans une marche spirituelle jusqu’à près de 4 ans sans réellement comprendre la phase d’évolution dans laquelle je me trouvais.

J’ai voulu exclusivement faire part de cette phase dans ce témoignage afin d’attirer l’attention des uns et des autres sur la mauvaise interprétation que plusieurs croyants ont vis à vis de la spiritualité ; car plusieurs croient qu’être spirituel signifie nier l’existence de Dieu (le créateur) et se faire soi-même Dieu. Je me permets de le démentir car c’est tout à fait le contraire. On commence réellement à comprendre qui est Dieu qu’à travers la spiritualité. Il faut exclure l’idée qui laisse croire qu’être éveillé ou avoir connu l’éveil est synonyme d’être spirituel. Aussi, la spiritualité n’est non pas une doctrine, un moyen de moraliser l’Homme avec un système de formatage. La marche spirituelle permet à l’individu de se comprendre et comprendre les autres dans le but savoir tenir une conduite de bonne moralité dans et avec l’action juste. Cependant, dans le domaine de la spiritualité comme partout ailleurs, on rencontre de la spiritualité non conforme, celle que je nomme spiritualité institutionnelle. Elle se pratique avec des lois et règles adoptées avec un guide dressé. Or, en réalité, la marche spirituelle digne d’elle doit se faire par une ferme conviction de ce que l’on pratique tout en restant soi-même et ceci dans le vrai.

Ce n’est pas faire parce qu’on a appris ou parce qu’on me le demande, il en faut plus que ça. Voilà pourquoi je pense qu’il est très important de connaître ses choses quand on a cette possibilité. Ceci ne veut par ailleurs pas dire que si l’opportunité ne nous est pas donnée, il n’est pas possible de croître dans cette voie. J’ai fait mon expérience, c’est par rapport à celle-ci je fais mon témoignage. Je ne doute qu’elle soit l’unique dans la marche spirituelle. Nous expérimentons dans cette voie selon nos vécus, les lieux, les temps et les circonstances. J’invite alors tous ceux qui ont un témoignage de nous rejoindre et qu’ils veillent le présenter pour soutenir les autres. Elle se pratique avec des lois et règles adoptées avec un guide dressé. Or, en réalité, la marche spirituelle digne d’elle doit se faire par une ferme conviction de ce que l’on pratique tout en restant soi-même et ceci dans le vrai. Ce n’est pas faire parce qu’on a appris ou parce qu’on me le demande, il en faut plus que ça. Voilà pourquoi je pense qu’il est très important de connaître ses choses quand on a cette possibilité. Ceci ne veut par ailleurs pas dire que si l’opportunité ne nous est pas donnée, il n’est pas possible de croître dans cette voie. J’ai fait mon expérience, c’est par rapport à celle-ci je fais mon témoignage. Je ne doute qu’elle soit l’unique dans la marche spirituelle. Nous expérimentons dans cette voie selon nos vécus, les lieux, les temps et les circonstances. J’invite alors tous ceux qui ont un témoignage de nous rejoindre et qu’ils veillent le présenter pour soutenir les autres.

Les difficultés de se retrouver après l’éveil

Je rapporte en quelques mots les difficultés que l’on peut rencontrer les premières années de l’éveil et aussi les risques courus suite à l’absence d’un guide. Mes premières années après l’éveil ont été très mouvementées. J’ai rencontré beaucoup de difficultés à comprendre tout ce que je vivais et ce qui m’arrivait. J’ai cherché à travers différentes voies les personnes (guides) pour m’aider à comprendre tout ce qui se passait avec moi en ces temps, croyez-moi que ce fût très difficile. C’était difficile, très pénible.
Vivre toutes ces choses appelées phénomènes paranormaux, des faits extraordinaires hors du commun, qui, dans la vie appelée normale sont incompréhensives voire inacceptables peut entraîner facilement dans un état de crises s’il s’ajoute dans tout cela, un manque de confiance en soi. Quand on se trouve dans cette situation, c’est un désespoir absolu, une dissociation infernale. Tel fut mon cas. Je me sentais parfois désespérée et perdue.

Après avoir constaté qu’il revenait presque impossible de trouver le soutien attendu de près, je me suis lancée dans les réseaux sociaux avec espoir d’y arriver. Faits crus, chose réalisée. Dans mes multiples recherches,  je suis arrivée à trouver une ressource. Je suis tombée dans un site internet (source de vie) qui logeait  les enseignements de monsieur Henri Viaud- Murat après avoir tapé « connaissance de dieu » sur Google. Je dois par ailleurs confirmer que dans mes premières années, je brûlais d’envie de comprendre tout ce qui avait lien avec Dieu et tout ce qui avait ou lui était en rapport. Ce qui semble être bien connu dans ce domaine d’après tout ce que j’ai suivi comme témoignage des éveillés jusqu’ici, du moins pour ceux qui ont eu une doctrine religieuse.

Les enseignements de monsieur Viaud Murat m’ont aidé à avoir une compréhension sur l’emploi des textes bibliques mais beaucoup plus dans le sens moral. Ils m’ont inspiré à pousser mes recherches dans la compréhension de l’enseignement théologiques des différentes religions. Mais en réalité, beaucoup de mes questions restaient encore ouvertes.  J’ai essayé de le contacter par mail ayant espoir de le rencontrer un jour ; Il avait réagi aux mails, mais la rencontre n’avait pas eu lieu malgré que les kilomètres qui nous séparaient étaient moins de 300. Peu de temps après, toujours online, j’ai fait connaissance des enseignements d’un autre orateur chrétien le physicien Serge Tarasenko, transformé en messager de lumière après des années de service dans les compagnies des opérations scientifiques telle que la Nasa et autre. C’est à partir de là que j’ai compris ce qui m’était arrivé et dans quoi je me trouvais car la dimension de ses enseignements étaient beaucoup plus amplifiés. Ils parlaient de dieu avec une vision, dans une autre dimension sans toute fois exclure le cadre religieux. Cela m’avait beaucoup impressionnée et tout ce qu’il disait s’alignait tellement avec la vision des faits que je vivais.

En plus de cela, j’ai écouté le témoignage qu’il avait donné sur sa transformation, les épreuves traversées et sa libération des chaînes de son mental. Tout ceci avait apporté je dirai ce dont j’en avais besoin pour me rassurer que j’étais hors du délire. J’ai expérimenté pour la première fois dans ma vie ce que l’on appelle l’état de paix. En moi, il y avait de l’assurance et de la stabilité quand il fallait parler de ce que je vivais et voyais différemment des autres. Les doutes qui parfois m’animaient dans le fait d’avoir perdu la raison disparurent. J’ai tenté aussi avec monsieur Tarassenko d’établir le contact pour pouvoir le rencontrer personnellement, cela fut aussi sans succès. Ce que j’ai compris après que j’ai eu à évoluer dans cette marche, est que tous ceux qui travaillent pour le vrai, ne cherchent pas à afficher leur image physique ; Ils se font connaître à travers leurs messages, c’est ce qui les occupe le plus.

Les raisons de mon engagement

Tout ce que je viens de relater est pour vous faire comprendre les raisons de mon encagement dans ce mouvement. Pour tout dire, je tiens à répondre à la demande du soutien pour l’accompagnement dans ce domaine. Je me suis donnée un devoir de disposer du temps pour ceux qui sont à la recherche des guides dans cette voie car j’ai moi aussi rencontré beaucoup de difficultés au départ de trouver des personnes dignes, responsables qui pratiquent la spiritualité dans son réal. Nous vivons un temps où la conscience humaine est appelée à transmuter comme tout le reste des éléments de la vie, donc le temps de l’éveil. Tout est bouleversé, tout est confondu. Le grand mouvement de l’éveil des consciences entraînent le monde à passer à une dimension supérieure. Sur ce, il se passe des phénomènes dans l’ensemble de la Vie qui conduisent les hommes à poser des actes inconscients causant des troubles de tout genre. Beaucoup ne comprennent pas le pourquoi des choses. D’autres connaissent d’énormes difficultés d’adaptation dans ce changement. C’est à ce niveau qu’il faut agir.

Pendant la période de l’éveil, l’Homme traverse des moments très difficiles qui en réalité, sont des épreuves devant le conduire à une transformation de son état d’être qui serait à la cause de son mal-être. L’ignorance que l’on a sur ces choses fait à ce que les individus combattent leurs faits au lieu de chercher à les transcender. C’est ce combat qui rend la situation difficile et provoque une santé critique donc les maladies pathologiques, l’état du mal-être physique. Quand l’éveil se passe violemment dans la vie d’un être, il se fait à travers un phénomène paranormal (une vision, une apparition, une mort imminente etc…) . Ce qui fut mon cas. Après ce coups, on peut se trouver dans la merde au cas où on a pas un bon suivi. C’est une expérience qui change complètement l’appréhension que l’on avait de la Vie. Ce qui explique aussi le décodage de la raison. On ressent plus que l’on raisonne. C’est effectivement ce qui cause le conflit entre l’expérimenté et la société. À ce niveau, si l’on est faible de caractère, cela peut générer un conflit intérieur (avec soi-même). C’est la cause du mal-être psychique. Vous pouvez imaginez la suite.

Comment arrive-t-on à l’état schizophrène ou aux l’états des troubles psychiques ?

Il faut d’abord savoir que l’état schizophrène ou psychose est défini comme étant dans un état ou on perd le contact avec la réalité. Sans vous amener dans un autre voyage, je vais éviter les détails et continuer avec le témoignage. C’est ce qui explique les signes du changement de l’état de l’âme en voie ou en plein éveil soient considérés comme symptômes de perte de la réalité voire la raison. Le conflit que le concerné vit non seulement avec le monde extérieur (la société et l’environnement), mais aussi avec son monde intérieur qui est son mental et son intuition peut entraîner ce dernier au pire des cas à se retrouver dans un état de psychose d’où l’état critique de la santé mentale. Pour empêcher cela, il faut affronter ses peurs. Il faut chercher à comprendre ses faiblesses et découvrir ce qui les nourrit (la nature de ses peurs). Il est indispensable d’affronter ses peurs car ce sont elles qui sont à l’origine des conflits. Nous avons dispensé les enseignements comment affronter ses peurs dans notre site.

Mon temps d’isolement m’avait permis de me comprendre et savoir faire la différence entre l’action juste et l’action agréable. J’avais compris que toutes mes difficultés avaient pour cause les conséquences que résultait l’action agréable que je pratiquais croyant faire du bien. Ce temps me permit de comprendre ce que signifie le bien et le mal dans le vrai. Il me permit de comprendre ce qu’est en réalité être présent pour autrui ou rendre service. J’avais alors pu réaliser que la pratique de l’action juste est le facteur principal du bien-être; En même temps, j’avais appris à ne plus pratiquer l’action agréable que je pratiquais par crainte d’être rejeté et non pour le bien. Le temps de l’isolement me permit de comprendre l’état d’esprit qui animait ma conscience ; la nature de la peur que j’avais développé en moi. Donc je vivais alors sous une pression de peur de rejet. Toutes mes actions étant nourries par cette peur, leur unique but était de chercher à paraître bon devant tous, être acceptée de tous donc une renommée. Le fait d’avoir identifié ce mal et acceptée de l’affronter m’a aidé non seulement à ne pas me laisser traîner par qui ou quoi que ce soit, mais aussi à ne pas me laisser être emportée par une certaine idéologie et rester inoffensive.

La possessivité

Qu’arrive-t-il quand on ne s’accommode pas avec son instinct, c’est la possessivité. On va se trouver possédé par un autre esprit plus malin que soi et se laisser être capturé. C’est ainsi que, dans la période de l’éveil, quand on se laisse être dominé par les opinons des autres en ce qui concerne son état de santé quel qu’il soit, on hante son esprit avec celles-ci. Plus on se sent mal, plus on croit à ce que les autres disent, aussi deviennent ce dont on croit la réalité. Dans ce cas, beaucoup se retirent et s’enferment dans les maisons, renfermées en eux car c’est ainsi qu’ils se sentent protégés qu’en racontant leur histoire ou des choses qu’ils vivent, par crainte d’être traités comme ceux qui ont perdu la raison voire la réalité.

Plusieurs sont dans les hôpitaux psychiatriques pour la simple raison qu’ils n’ont jamais été compris et à force d’écouter les dires tels que : tu es malade, il te faut voir un psychologue, tu as perdu la raison etc.), ils ont perdu la confiance de soi et crurent aux dires qui, peu de temps après se transforment en une réalité dans leurs vécus. Pourquoi arriver jusqu’à ce point, parce que personne qui n’a pu comprendre leurs réactions au début de leur émanation. D’autres se plongent dans la prise des psychotropes croyant être la solution qui leur permettra à ne plus écouter le bruit de leur mental (illusions mentales, hallucination). Il y a un autre groupe qui, après l’éveil, ils se sont laissés être emportés dans les dogmes religieux au point de devenir paranoïaques. Voilà jusqu’où un éveil peut emmener quand son suivi n’a pas été bien guidé. L’éveil de conscience en lui est une bonne chose, une excellente expérience. Cependant quand son suivi est raté, il peut générer un état de malsain.

Cette plateforme que nous disposons à travers ce site est de permettre à toutes les personnes, d’origines confondues d’avoir la possibilité de pouvoir comprendre les bien et malfaisants de l’éveil de conscience, d’avoir l’occasion de partager leurs expériences, après avoir expérimenté ce qui est scientifiquement présenté comme événements paranormaux ou connu une vision. Cela y va de même pour ceux qui se trouvent juste dans une phase de la Vie ou tout leur semble être obscur, dur, croyant n’avoir aucune possibilité de s’en sortir. Sachez que quelque soit la situation dans laquelle on se trouve, aussi difficile qu’elle peut paraître, elle a quelque part une solution. Pour ceux qui ont traversé la période la plus difficile et se sont remis d’une manière à une autre, sachez que vous serez très utile pour les autres. Partagez donc vos expériences avec nous. Je me tâcherais par la suite à faire un témoignage de mon expérience personnelle jusqu’aux petits détails le moment venu, car ce que je viens de faire est juste une partie du temps de l’éveil.

La vision du village des éveillés

Mbock nwee   « Monde serein  » est un grand village des artisans de paix qui est en pleine construction ; ces constructions ne pourront pas être achevées sans vous parmi nous. Nous sommes encore un petit groupe, les personnes qui ont compris la mission qu’elles ont dans cette planète et avons décidé de la mener jusqu’à la fin de leur séjour ici sur terre. Sur ce, nous voulons amener vers nous tous ceux qui ont la même mission que nous pour que nous puissions nous unir pour faire une force. Notre mission se définit à travers les actes qui procurent la paix. Nous sommes appelés à créer un monde de paix à travers nos actes. Or, pour que cela soit possible, il faut que nous soyons représentés dans le monde entier et l’imprégner des actions justes, puisque ce sont nos actes  et nos réalisations qui témoigneront notre existence.

Nous savons que partout dans le monde, il y a des artisans de paix, les personnes qui travaillent pour la paix, ce qui n’est pas à confondre avec prier pour la paix car en réalité, seul l’action de prier ne résulte pas grande chose si cette dernière n’est pas accompagner des actes, encore surtout qu’il faut d’abord savoir comment prier. Nous lançons l’appel à tous ceux qui ont le désir de vivre la paix et dans la paix de se joindre à nous pour que tous ensemble puissions voir comment nous organiser pour une œuvre meilleure pour l’expulsion de la paix dans le monde. Nous n’avons pas comme devoir de faire cesser les guerres ou combattre avec ce qui est là. Notre devoir, nous artisans de paix est d’apporter la paix là où le besoin se doit. De créer un monde de paix dans un monde de guerre pour ceux qui sont pour la paix. Pour rendre cet exercice possible, nous avons constitué un agenda pour vous faire connaître le programme de nos activités. Comme vous voulez participer à ce grand mouvement (propulser la paix partout où le besoin se fait entendre), nous vous invitons à prendre part dans nos activités présentées ici. Notre exercice s’étend dans 3 secteurs de connaissance : l’appréhension de la conscience, de la culture et de la croyance. Ceux-ci faisant les trois piliers dans la marche spirituelle, nous en servirons pour éclairer les mondes en ce qui concerne le bien-être dans la Vie. Soyez éclairés.

Soleil Levant

Thérapeute, guide spirituel, auteur, conférencière

Soleil Levant has 17 posts and counting. See all posts by Soleil Levant

Alice Marlyse Ntock Zuber

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *